La Province cherche à améliorer les services demploi

first_imgPendant que la Nouvelle-Écosse se prépare en vue du grand nombre de débouchés qui se dessinent à l’horizon, la Province améliore les services d’emploi pour aider les gens à trouver et à décrocher de bons emplois. « Les services d’emploi ont été pendant trop longtemps axés uniquement sur les chômeurs, et le degré de service offert est différent selon la région de la province, de dire l’adjoint ministériel pour la jeunesse, Mat Whynott, au nom de Marilyn More, ministre du Travail et de l’Éducation postsecondaire. Notre but est de faire en sorte que tous les Néo-Écossais — les jeunes gens, les gens qui pensent à changer de carrière, les nouveaux arrivants dans la province et les gens qui veulent revenir sur le marché du travail — ont les services dont ils ont besoin pour trouver et dénicher de bons emplois ici, chez eux. » La Province a lancé une consultation publique aujourd’hui, 30 janvier, qui comprendra des groupes de discussion, un document de travail et la consultation de groupes ciblés comme les chercheurs d’emploi, les employeurs, les fournisseurs de services d’emploi et les organismes communautaires. La Province finance 55 organismes en Nouvelle-Écosse qui assurent des services de gestion de carrière, mais les services diffèrent d’une région à une autre et n’atteignent pas tous les clients qui en ont besoin. Le plan des emplois ICI et la stratégie sur la main-d’oeuvre feront appel aux centres de carrières pour soutenir les planificateurs de carrières, les chercheurs d’emplois et les employeurs partout en Nouvelle-Écosse. « Une fois que je serai diplômée du NSCC, j’aurai un diplôme en sciences et un diplôme en gestion de l’information sur la santé, de préciser l’étudiante Lynn McLean. Ce serait génial de pouvoir obtenir une orientation et un soutien auprès de services d’emploi pour m’aider dans ma recheche d’un bon emploi qui convient aux études que j’ai faites. » Le document de travail est affiché dans le site Web du gouvernement. La date limite pour y réagir est le 15 mars. « Nous devons avoir des services d’emploi de grande qualité pour soutenir notre économie en transformation et pour garantir que notre main-d’oeuvre est prête pour tirer profit de l’abondance de débouchés que les mégaprojets comme le contrat de construction navale et les technologies de l’information apporteront en Nouvelle-Écosse, de conclure M. Whynott. Nous voulons que les gens nous disent comment nous pouvons améliorer les choses. Nous voulons des idées et des suggestions pour que nous puissions mieux aider les gens à se trouver du travail. » Pour plus d’information, consultez http://careers.novascotia.ca/YourFeedback.last_img read more